Appelez-nous aujourd'hui!
(450) 760-3965(450) 760-3965

Est-ce que les FNB sont réellement supérieurs aux portefeuilles de placements? Partie 1

Force est de constater que les Fonds négociés en bourse sont très populaires par les temps qui courent. De plus en plus de ces fonds font leur apparition à chaque jour. Étant donné la montée vertigineuse de la demande vis-à-vis des FNB, les gros joueurs, comme par exemple Fidelity ou bien placements CI, ont eu aussi introduit des FNB dans leur éventail de produits offerts. Avant de se lancer tête première dans ce modèle de portefeuille il est impératif de se demander pourquoi nous le faisons. Deux réponses viennent naturellement lorsqu’on demande à un investisseur pourquoi il veut placer son argent dans un FNB : Le rendement est supérieur aux portefeuilles traditionnels et le ratio de frais de gestion est beaucoup moins élevé. Est-ce que ces affirmations sont véridiques et est-ce suffisant pour s’aventurer dans les FNB? Analysons la situation.

 

Tout d’abord, si nous regardons l’angle du ratio de frais de gestion, il est évident que les FNB ont un net avantage. Il existe des FNB qui ont des frais avoisinants le 0%. Il est donc très tentant d’opter pour cette option. La plupart des portefeuilles gérés ont des frais de gestion qui se situent entre 2% et 2,5%. On peut donc facilement penser que si on opte pour une combinaison équilibrée de FNB nous pourrions obtenir un rendement de 2% supérieur comparativement à un portefeuille équilibré. Une personne qui aurait investi 100 000$ pendant 10 ans aurait donc 21 900$ de plus au terme de son investissement s’il optait pour un FNB plutôt que pour un portefeuille géré. Dans la réalité, ce n’est pas tout à fait ce qui se produit. La valeur ajoutée d’un bon gestionnaire réduit considérablement cet écart pour parfois l’anéantir complètement ou même le surpasser. Nous pouvons ici faire une analogie avec un achat de voiture. Vaut-il mieux acheter sa voiture lorsqu’il y a une promotion sur les taux d’intérêts à 0% ou bien l’acheter à 2,99% d’intérêts, mais avec un rabais de 5000$? Il se peut fort bien qu’au bout du compte, l’achat à 2,99% soit plus avantageux que celui à 0%. C’est exactement ce qui se produit avec les FNB et les portefeuilles gérés.

Afin de comparer différentes options, nous avons pris 3 portefeuilles équilibrés mondiaux de compagnies différentes et la suggestion de FNB pour avoir un portefeuille équilibré du site canadian couch potato. Ce site explique fort bien les subtilités des FNB et fait des suggestions de FNB pour divers profils de tolérance au risque. Le tableau ci-bas montre le rendement, une fois les frais de gestions soustraits, qu’une personne aurait eu pour une période d’un an, de 3 ans, de 5 ans et de 10 ans.

La première constatation est que sur une courte période (1 an) toutes les options se ressemblent, sauf Manuvie qui se démarque considérablement. Sur un horizon de 3 ans, Les FNB sont les gagnants, suivi de très près par Manuvie. On peut par contre remarquer que plus l’horizon de placement est long, moins les FNB se démarquent de la concurrence. Sur un horizon de 10 ans, ce sont même eux qui sont à la remorque des autres. Placements CI sort gagnant suivi de près par Fidelity. Malheureusement, nous ne pouvons comparer le placement de Manuvie sur 10 ans, car le fond n’existe pas depuis 10 ans. Étant donné qu’une personne qui veut se bâtir un portefeuille équilibré ne le fait pas pour une courte période, nous pouvons constater que l’avantage d’un FNB équilibré est nul par rapport aux autres options. De surcroît, un investisseur qui a des sommes plus élevées que 100 000$ obtient généralement un rabais sur ces frais de gestion, ce qui creuse encore plus l’écart en faveur des portefeuilles gérés.

Les données des FNB proviennent des rendements établis par Morningstar au 31 décembre 2018. Le compte Manuvie étudié est le MMF4535, Celui de Fidelity est le FID2204 et celui de placements CI est le CIG2111. Le portefeuille de FNB est composé de 40% FINB BMO obligations totale (ZAG), 20% Vanguard FTSE Canada all cap index ETF (VCN) et 40% ISahres Core MSCI All country world ex Canada index ETF (XAW).

Un autre avantage des portefeuilles gérés versa index ETF (XAW).us les FNB est la possibilité de les détenir en fond de catégorie de société. Ce type de fond permet aux entrepreneurs et aux particuliers ayant des liquidités qui ne peuvent être mises à l’intérieur de placements enregistrés de faire des économies substantielles en impôts sur les revenus tirés de leurs placements. Cet aspect fait donc en sorte que le portefeuille géré sort encore gagnant du duel.

Nous pouvons aussi analyser la situation sous l’angle de l’écart-type. Pour faire simple, cette mesure nous permet d’évaluer la volatilité d’un fond. Plus cette mesure est élevée, plus le fond est volatil. Un fond plus volatil aura donc de plus grandes variations et, en tant qu’investisseur, nous cherchons à avoir le moins de variation pour le meilleur rendement. Au 31 décembre 2018, l’écart-type annualisé du portefeuille de FNB est le plus élevé à 7,48%, comparativement à 6,34% pour Fidelity, 6,49% pour CI et 6,17% pour Manuvie. On peut donc conclure qu’à long terme le risque du FNB est plus élevé pour un rendement moindre. Tout à fait le contraire de ce qu’un investisseur devrait rechercher.

Bien entendu, certaines personnes pourraient dire que canadian couch potato n’a pas sorti les meilleurs FNB et que si nous poussions la recherche plus loin il serait possible de trouver une combinaison de FNB qui auraient un meilleur rendement et un écart-type moindre. Probablement qu’il est effectivement possible de trouver une meilleure combinaison, mais au prix de combien d’heures de recherches? Avec quelle certitude que cette combinaison serait encore gagnante dans le futur?

Suite à cette analyse, il est clair que les FNB ne sont pas une solution aussi avantageuse qu’il n’y paraît en regardant les frais de gestion. Par contre, les portefeuilles gérés ne sont pas tellement supérieurs aux FNB, alors quelle option choisir? Étant donné que les portefeuilles gérés sont des solutions vous permettant de ne pas faire des heures de recherches pour trouver la bonne combinaison, pourquoi ne pas se tourner vers cette solution? De plus, les frais de gestion incluent généralement les honoraires du représentant en épargne collective avec qui vous faites affaire, ce qui donne une valeur ajoutée à votre investissement. Vous avez accès à un conseiller, à une équipe derrière lui pouvant répondre à de nombreuses questions ainsi qu’à des gestionnaires chevronnés prenant les meilleures décisions d’investissement tout ça pour un rendement similaire ou supérieur aux FNB…. Le choix semble s’imposer de lui-même.

Dans le prochain article, nous examinerons un autre cas : les portefeuilles de revenu. Est-ce que les FNB auront l’avantage dans ces situations?

 

Luc Beauchamp M.B.A.

Conseiller en sécurité financière

Représentant en épargne collective*

Bureau : 450-760-3965

Cell : 450-753-3577

Fax : 450-760-9439

*Rattaché à Groupe Cloutier Investissements Inc.

 

What is your opinion?